Home

Enregistrements

Upcoming Concerts

 




www.michael-appleman.com

Changement de poste:

Après 13 ans en tant que professeur de musique de chambre au CRR d'Aubervilliers-La Courneuve, je prendrai à la rentrée 2018 la charge d'une classe de violon au Conservatoire du 7ème arrondissement de Paris. J'ai beaucoup apprécié ces années passées avec mes collègues et les élèves du CRR93, et garderai d'excellent souvenirs de nombreux projets et aventures vécus ensemble.


Michael Appleman, violoniste

Né en 1963 à Cambridge, Massachusetts aux Etats-Unis, Michael Appleman a pu profiter de l’enseignement de quelques grands violonistes du 20ème siècle. Il a étudié avec Wolfe Wolfinsohn, premier violon du légendaire Stradivarius Quartet, qui l’a initié aux joies et difficultés de la musique de chambre dans cette formation. Puis, il a reçu les conseils de Mischa Mishakoff, grand virtuose issu de l’école de Saint Petersbourg qui fut violon solo de l’Orchestre de la NBC sous Arturo Toscanini. Michael Appleman a poursuivi ses études avec Emanuel Borok, à l’époque violon co-solo de l’Orchestre Symphonique de Boston et diplômé de l’Institut Gnessine de Moscou, avant de se perfectionner auprès de David Nadien, virtuose légendaire qui fut violon solo de l’Orchestre Philharmonique de New York sous Leonard Bernstein. M. Appleman également est diplômé de l’Université de Harvard, où il a étudié avec les compositeurs Leon Kirchner et Ivan Tcherepnine.

Lauréat d’un concours pour jeunes musiciens, il a joué en soliste avec l’Orchestre Symphonique de Boston à l’âge de quinze ans, et continua par la suite de se produire en soliste avec de nombreux ensembles aux Etats-Unis et en Europe. Il a joué en récital dans des lieux prestigieux comme le Weill Recital Hall à New York ou le Purcell Room à Londres. En France il a souvent joué avec les pianistes Marie Catherine Girod et Alexandre Paley.

M. Appleman a toujours consacré la majeure partie de son travail à la musique de chambre. Le quatuor à cordes qu'il avait constitué aux Etats-Unis fut invité pour donner des concerts au siège de l'ONU. M. Appleman fut également membre fondateur de l'ensemble "Les Solistes de Chambre de St. Pétersbourg" avec lequel il a enregistré plusieurs disques et effectué de nombreuses tournées en Europe et aux Etats-Unis. Au fil des ans, il a eu le privilège de jouer avec des artistes comme Amiram Ganz, Alexandre Brussilovsky, Bruno Pasquier, Igor Kiritchenko, David Lively et Julien Guénebaut.  

Intéressé par tous les répertoires, de la musique ancienne aux musiques populaires, M. Appleman a également créé plusieurs oeuvres de compositeurs contemporains parmi lesquels Robert Cogan, Pozzi Escot, et Anthony Girard.

Michael Appleman est professeur de violon au Conservatoire Erik Satie du 7è arrondissement à Paris. Il enseigne également au sein du département de pédagogie du Conservatoire Supérieur National de Musique de Paris.

Précédemment, M. Appleman a occupé des postes de professeur de violon aux conservatoires de Rouen et Sucy-en Brie et de professeur de musique de chambre au CRR d’Aubervilliers-La Courneuve et au Pôle Supérieur 93. Il a également été membre du Sextuor de l’AIEC, violon co-solo à l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, et a travaillé au sein de l’Orchestre Symphonique de Londres, l’Orchestre Symphonique de Boston, et l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

Passionné de lutherie, Michael Appleman joue sur des violons d’Alessandro Gagliano ca.1710, Gabriel Buchstetter de 1769, et de sa propre fabrication selon les méthodes artisanales anciennes.

 

"Une sonorité empreinte de plénitude et de précision, avec une touche argentée, et une douceur vibrante et romantique...une Sonate No.10 de Beethoven précise et bien sculptée" (New York Times)

"Une sonorité riche et vibrante...un musicien intelligent, qui fait preuve d'un grand respect pour les oeuvres qu'il interprète" (Boston Globe)

"une puissance d'émotions à couper le souffle" (Ussi Suomi, Helsinki), "le beau violoniste Michael Appleman...aussi précis qu'efficace" (Le Figaro)

"un engagement et une passion qui ne se trouvent qu'auprès de la race des virtuoses confirmés." (Patriot Ledger, Boston)

"Les centaines de personnes présentes, émues jusqu'aux larmes et éblouies par la fougue de l'artiste, ont applaudi très longuement et chalereusement son immense talent." (La Presse de la Manche)

afin d'avoir une copie haute-résolution, cliquer sur les petites photos

Home

Recordings

Upcoming Concerts

 

contact: m.appleman@orange.fr